Le pont Alexandre III

Célèbre pour ses statues, Le pont Alexandre III, qui est l’un des plus beaux de tout Paris, traversant la Seine. C’est une des cartes postales de la ville ! Le pont relie le quartier des Champs-Élysées au quartier des Invalides et passe au dessus de la Seine, ce qui donne une belle vue à ceux qui le traversent. En plus de réunir ces quartiers importants, c’est un pont monumental, construit avec le Grand Palais et le Petit Palais pour célébrer l’Exposition universelle de 1900.

Que symbolise le pont Alexandre III à Paris ?

Le pont Alexandre III symbolise l’Art Nouveau, un style architectural qui a beaucoup influencé les arts et les sculptures. Si vous passez devant, vous remarquerez qu’il est plein de détails, avec des formes qui symbolisent des plantes, des fleurs, des animaux et des objets mystiques, comme des nymphes et des chérubins, avec ses lanternes Renaissance, et ses chevaux ailés aux deux extrémités. Il y a aussi des colonnes et des ornementations, toutes avec des détails divers qui peuvent passer inaperçus. C’est un pont idéal pour faire une promenade romantique, par exemple, surtout en fin d’après-midi. C’est l’une des plus belles vues de la ville !

Histoire

Sa construction a commencé en 1896, lorsque le tsar Nicolas II de Russie a posé la première pierre. Le pont portera le nom de son père, Alexandre III (1845-1894), symbolisant l’amitié entre la France et la Russie représentée par l’Alliance franco-russe de 1891.

Le pont a été construit par les ingénieurs Jean Résal et Amédée d’Alby et inauguré en 1900. Sa construction a été considérée comme une merveille de l’ingénierie du XIXe siècle, avec seulement six mètres de haut et 107 mètres de long et un arc en fer de 40 mètres de large. Le pont a été développé par les architectes Joseph Cassien-Bernard et Gaston Cousin et soumis à un contrôle strict qui a empêché que sa splendeur n’obscurcisse la vue sur l’avenue des Champs-Élysées et le Palais des Invalides.

Plusieurs sculpteurs ont participé à l’ornementation du pont. Sur chacun des quatre piliers de 17 mètres de haut se trouve une statue en bronze doré représentant la renommée de la guerre qui combat Pégase, ceux de la rive droite étant l’œuvre du sculpteur Emmanuel Frémiet et ceux de la rive gauche de Pierre Granet et Clément Steiner. Les lions de la rive droite du fleuve sont l’œuvre de Georges Gardet et ceux de la rive gauche de Jules Dalou.

Au centre du pont, les Nymphes de la Seine avec les armoiries de la France d’un côté et les Nymphes de la Neva avec les armoiries de l’Empire russe de l’autre côté, toutes deux en bronze de Georges Récipon.

Vidéo

Pont Alexandre III, 75008 Paris