Cimetière du Père-Lachaise

cimetiere pere lachaise paris

Le plus célèbre des cimetières parisiens (20e arrondissement) tient son nom de l’ancien propriétaire des lieux, le prédicateur de Louis XIV, le père de La Chaise. Après l’expulsion des Jésuites en 1763 la Ville de Paris acquiert la propriété en 1803 pour la transformer en cimetière sur les plans de Brongniart.  La promenade permet d’admirer des sculptures du XIXe siècle et de nombreux monuments funéraires. Au fond, le mur des Fédérés rappelle le sanglant épisode de la Commune de Paris, insurrection à l’occasion de laquelle 147 personnes furent fusillées le 28 mai 1871.

Avec ses 44 hectares et ses 5000 arbres le Père Lachaise est aussi reconnu comme « une ville des morts au coeur de la ville des vivants ». Sa réputation il la doit également aux célébrités qui le choisirent pour dernière demeure.
Ainsi Jim Morrison objet d’un culte fanatique vole la vedette à Chopin. Nombreux sont les Brésiliens qui viennent se recueillir sur la tombe d’Alan Kardec, père du mouvement Spirite.
Le gisant de Victor Lenoir grand séducteur devant l’Eternel connait un culte effréné de la part des femmes stériles voulant garder l’espoir… D’autres grands nom des arts et des sciences tels Balzac et Champollion l’égyptologue, y ont choisi leur dernière demeure. Quant à Héloïse et Abélard ils gisent depuis 1817 sous un mausolée néo-gothique.

Métro ligne 2 : Père Lachaise, Philippe Auguste
Bus : 61, 69, 26